Si vous n’arrivez pas à visualiser cet email, cliquez ici

Accelnews 5 logo
Accelnews visuel
 
Cette 5ème édition d’ACCELNEWS porte d’une part sur les cancers de la peau dont les recherches se sont accélérées en région bordelaise avec l’avènement des thérapies innovantes, et d’autre part sur la société Créapharm laquelle, basée à Bordeaux, dispose d'un réseau international pour la fourniture de lots cliniques aux acteurs de la santé. Il y est également question de l’unité TEP recherche créée en 2010 et spécialisée dans l'imagerie moléculaire, puis d'un point sur l'activité d'ACCELENCE. Enfin, un lien vers un questionnaire en ligne permet aux lecteurs de donner un avis sur ACCELNEWS.

www.accelence.org
 
 
focus sur l'oncodermatologie
 
Les cancers de la peau (mélanomes, carcinomes et autres tumeurs) constituent un problème majeur de santé publique. Ainsi, le gouvernement français, par l’intermédiaire de l’INCa, a fait de la prévention du mélanome un objectif prioritaire du plan cancer.

Cette tumeur, par une forte augmentation d’incidence ces 20 dernières années, et un pronostic sombre aux stades avancés, demeure une maladie grave.

L’avènement des thérapies ciblées (inhibiteurs de B-RAF notamment) et de l’immunothérapie (anti CTLA-4) dans les années 2010-2011 a profondément transformé l’évolution des stades métastatiques ; ces mêmes familles de molécules pourraient avoir aussi un intérêt dans la prise en charge adjuvante du mélanome.

La recherche hospitalo-universitaire bordelaise occupe une place prépondérante dans ce domaine. L’unité de Dermatologie Cancérologie du CHU de Bordeaux, localisée à l’hôpital Saint-André, fondée par le Dr M.Delaunay en 1980 et actuellement dirigée par le Dr Jouary, assure aux patients un accès privilégié aux protocoles d’essais thérapeutiques.

Ainsi, le service participe à des protocoles multicentriques internationaux, soit au sein des sociétés savantes impliquées dans la cancérologie cutanée : EORTC, EADO ; soit en collaboration avec les groupes industriels de recherche sur les thérapies innovantes. L’unité de Cancérologie Cutanée du CHU de Bordeaux a fait de la recherche clinique une de ses priorités. Cette démarche a été illustrée par l’apparition dans des publications de haut niveau ainsi que la participation aux Boards scientifiques d’instances internationales (Recommandations Françaises, Boards et Expertise en recherche clinique).

A ces capacités d’investigation clinique s’ajoute l’accès à une base de données mélanome constituée de manière très exhaustive depuis 2005, en lien avec la plate-forme de biologie moléculaire du Pr Merlio.

Des projets de grande envergure ont été développés, par le biais du Cancéropôle Grand Sud-Ouest, l’INCa et le groupe de cancérologie de Fédération Française de Dermatologie réunissant des experts cliniciens et chercheurs, tels que le programme PAIR Mélanome (Programme d’Actions Intégrées de Recherche, INCa), et traduisent aussi le dynamisme de la recherche fondamentale et transversale à laquelle participe le CHU de Bordeaux.

 
 
Créapharm
 
Fondée en 1990 par 2 pharmaciens industriels bordelais, Créapharm est une société spécialisée dans la fourniture de médicaments expérimentaux (Méd Exp). Elle offre à ses clients les prestations suivantes :

Production de médicaments expérimentaux conformes aux normes des Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) européennes : Il s’agit d’opérations de fabrication de gélules et notamment du masquage de comprimés ou de gélules dans des gélules de taille supérieure afin de garantir une parfaite ressemblance auprès des patients et des médecins entre les produits actifs testés, les produits de référence et les éventuels placébos. On parle d’essais en « double aveugle ».

Conditionnements primaires et secondaires de médicaments expérimentaux conformes aux BPF européennes et notamment à son annexe 13 : Toujours dans le cadre d’études en ouvert ou en double aveugle, Creapharm réalise le conditionnement de médicaments expérimentaux, de comparateurs ou de placébos.

Distribution Clinique permettant d’assurer la fourniture de médicaments expérimentaux sur l’ensemble du globe : Creapharm dispose d’un réseau international de dépôts, d’une grande maîtrise de la chaîne du froid (Cf. publication sur STP PHARMA PRATIQUES - volume 23 - N° 1 - janvier-février 2013), et prend en charge la gestion des retours des médicaments en provenance des centres d’investigation et leur destruction.

Approvisionnement de comparateurs en provenance de fournisseurs agréés mais également l’importation de médicaments expérimentaux en Europe ainsi que leur libération sur le sol européen.

Avec une équipe de 55 personnes et des experts seniors à tous les postes clefs, Creapharm est au service de l’ensemble des promoteurs privés et institutionnels.


 
  Pour plus d’informations :

Email : c.dacosta@creapharm.com
Site Web : http://www.creapharm.com
 
 
 
Unité TEP recherche bordeaux
 
Visuel TEP
 
L’unité TEP recherche est un centre entièrement dédié à l’imagerie moléculaire, crée conjointement en 2010 par le CHU et l’université de Bordeaux sur le site de l’hôpital Xavier Arnozan à Pessac.

L’unité, co-dirigée par les Prs Michèle Allard et Philippe Fernandez, accueille une équipe d’une douzaine de personnes venant de différents horizons et conduit ses recherches en imagerie au sein de l’INCIA (UMR CNRS 5287) dirigé par le Pr Jean-René Cazalets.

Son expertise est triple :


Participer à des essais de recherche multicentriques promus par des partenaires académiques (hôpital, université,…) ou industriels.

Développer et conduire des essais cliniques en oncologie et neurologie avec des radiopharmaceutiques commercialisés ou à l’essai (en vue de l’obtention d’une AMM).

Développer et valider de nouveaux produits radiopharmaceutiques (synthèse de peptides spécifiques en collaboration avec l’UMR5255, synthèse d’aptamères en collaboration avec l’INSERM U869, développement de nouvelles méthodes de synthèse de radiotraceurs marqués au gallium 68).


Dans ce centre, l’utilisation, le développement et la synthèse de produits radiopharmaceutiques est possible grâce à :


Un laboratoire de radiochimie équipé de plusieurs enceintes blindées partagé avec l’industriel IBA molecular, qui développe de nouveaux traceurs pour l’imagerie clinique. D’autre part, un certain nombre de radiopharmaceutiques marqués au fluor 18 destinés à des protocoles de recherche clinique (FDG, FLT, FMISO, MPPF,…) sont synthétisés et de nouvelles molécules en développement préclinique sont testées (traceurs pour l’imagerie de la néoangiogénèse, traceurs pour l’imagerie multimodale).

Une enceinte blindée ainsi qu’un module destiné à la synthèse de nouveaux produits marqués au gallium 68 dans le cadre d’une collaboration industrielle (GE Healthcare).

Un système HPLC et un détecteur d’UV pour le contrôle qualité des produits élaborés.


Les examens cliniques sont réalisés sur une caméra TEP-TDM (GE Discovery RX) mise en service en mai 2010 (numéro d’agrément: 333180116LBD012010). Cette machine est sous la responsabilité de l’UMS CNRS 3428 dirigée par le Pr Vincent Dousset.

Depuis 2 ans, le centre a obtenu l’accréditation européenne PET/CT auprès de l’EANM (European Association of Nuclear Medicine), apportant le label « centre d’excellence en imagerie moléculaire ».

L’équipe de l’unité développe aussi de nouvelles méthodes de traitement d’images notamment dans le domaine de la segmentation d’images pour les traitements de radiothérapie, de la modélisation pharmacocinétique ou encore des méthodes de correction d’images.

L’intérêt de l’unité TEP Recherche est de pouvoir proposer une caméra TEP-TDM entièrement dédiée à la recherche permettant ainsi de réaliser des acquisitions dynamiques et sur des temps longs comme par exemple des études de l’hypoxie tumorale sur plusieurs heures, difficilement envisageables sur un imageur en routine.

D’autre part, comparé à une TEP clinique, ce centre offre une grande flexibilité dans la programmation des examens, c’est pourquoi, lors d’une étude industrielle sur l’évaluation de la fluorocholine pour les cancers à haut risque de la prostate, de nombreux patients ont été inclus ces deux dernières années.

TEP Recherche propose donc une recherche translationnelle, depuis le développement et la validation de nouveaux traceurs jusqu’à la réalisation de nombreux essais cliniques dans les différents domaines tels que l’oncologie, la neurologie, mais aussi l’infection et les maladies inflammatoires.

 
 
Rapport activité Accelence
 
Schema activité
Sites d’investigations concernés : Centre Hospitalier et Universitaire de Bordeaux, Institut Bergonié – Centre Régional de Lutte contre le Cancer, Centre Hospitalier Charles Perrens, Centre Hospitalier de la Côte Basque, Centre Hospitalier de Libourne, médecine libérale.

Taux moyen d’inclusion (rapport entre les objectifs de patients et le nombre de patients réellement inclus dans des essais dont la date limite d’inclusion de patients est dépassée) = 95%


 
 
Questionnaire satisfaction
 

Vous êtes nombreux à lire fidèlement ACCELNEWS. Votre avis nous est essentiel pour faire évoluer cette newsletter au plus près de vos attentes.

Merci de répondre à ce court sondage en cliquant ici

 
 
www.accelence.org
ACCELENCE - 2, RUE DUBERNAT - 33400 TALENCE - FRANCE
Tel : +33 (0)5 56 48 95 10 - Email : contact@accelence.org
 
logos